BLUE

18,95

Rupture de stock

Catégorie SKU: 9782203155701

Description

4e de couverture :

La mer immense et le ciel au-dessus, nos uniformes, notre enthousiasme malhabile d’adolescentes… Si je devais donner une couleur à toutes ces choses du passé, je choisirais le bleu profond. Page d’amour mélancolique entre deux lycéennes, Blue saisit dans une modernité intemporelle la grâce et les tourments du plus bel âge.

Notes Biographiques :

Derrière l’étrange nom de Nananan, se cache l’un des visages les plus originaux de la bande dessinée des femmes au Japon. Depuis ses débuts avec Hole, dans la revue Garoen 1993, Kiriko Nananan aborde de l’intérieur les sentiments et la sexualité féminine. Son regard sur la jeunesse japonaise, tendre mais non dépourvu de cruauté, est d’une acuité presque effrayante, comme l’attestent Blue- ou la relation amoureuse de deux lycéennes – ou Everyday, description amère de la fin d’un couple. La même sensualité teintée de tristesse émane de Strawberry Shortcakes, suite de récits autour de quatre jeunes femmes d’aujourd’hui, et d’Amours blessantes, déclinaison amère de la recherche de l’âme soeur. L’intériorité des récits de Nananan s’accorde parfaitement avec son dessin lisse et contrasté, et avec un découpage qui alterne gros plans de visages, de silhouettes ou d’objets décadrés. L’expression « une sensibilité à fleur de peau » acquiert avec elle tout son sens. Derrière l’étrange nom de Nananan, se cache l’un des visages les plus originaux de la bande dessinée des femmes au Japon. Depuis ses débuts avec Hole, dans la revue Garoen 1993, Kiriko Nananan aborde de l’intérieur les sentiments et la sexualité féminine. Son regard sur la jeunesse japonaise, tendre mais non dépourvu de cruauté, est d’une acuité presque effrayante, comme l’attestent Blue- ou la relation amoureuse de deux lycéennes – ou Everyday, description amère de la fin d’un couple. La même sensualité teintée de tristesse émane de Strawberry Shortcakes, suite de récits autour de quatre jeunes femmes d’aujourd’hui, et d’Amours blessantes, déclinaison amère de la recherche de l’âme soeur. L’intériorité des récits de Nananan s’accorde parfaitement avec son dessin lisse et contrasté, et avec un découpage qui alterne gros plans de visages, de silhouettes ou d’objets décadrés. L’expression « une sensibilité à fleur de peau » acquiert avec elle tout son sens.

Informations complémentaires

Poids 432 g
Dimensions 172 × 239 mm
Auteur

Editeur

Collection

Date de parution